La chorale

Tout a commencé en …

1975

Grâce au soutien du comité d’entreprise des Chantiers Navals, la chorale « Fa La La » est créée en 1975 par Robert Beloque, qui la dirige jusqu’en 1980.

À cette date, il sera relayé par Liliane Burdet, jusqu’à la cessation d’activité des chantiers qui prive le chœur de ses moyens financiers et logistiques.

1980

1980

À cette date, il sera relayé par Liliane Burdet, jusqu’à la cessation d’activité des chantiers qui prive le chœur de ses moyens financiers et logistiques.

1988

Une chorale renaît dès 1988 sous le nom de Citharista et c’est tout naturellement Liliane Burdet qui en assure la direction, jusqu’en 2009.

A côté d’oeuvres chantées a capella, Citharista interprète également des oeuvres pour choeurs et orchestre et se produit à La Ciotat et plus largement en Provence. Il lui est même arrivé de chanter en Autriche, en Hongrie et au Canada.

Sous la direction de grands chefs régionaux tels que Philippe Bender, André Bernard, Philippe Bride, Marie-Christine Forget et Jean-Claude Latil, Citharista a interprété la « Messa a quattro voci » de Puccini et les Requiem de Fauré et Mozart.

Citons encore la « Petite Messe Solennelle » de Rossini, le « Liebeslieder Walzer » de Brahms, des valses de Johann Strauss ou la « Misa Criolla » d’Ariel Ramirez avec le groupe péruvien Inkarri.

D’autres oeuvres s’enchaînent : « Carmina Burana » de Carl Orff, dans le cadre du Festival de Musique en Vacances de La Ciotat, avec l’orchestre Philharmonique Européen dirigé par le chef russe Edouard Ambartsoumian, des extraits du « Requiem » de Berlioz, des choeurs d’opéras de Bizet, Verdi et Borodine.

Au piano, les accompagnent Sylvie Brunet Fontaine et Patrick Deseauve, selon les concerts.

Citharista a participé régulièrement au concert de Noël oragnisé par l’association ciotadenne « Passion’Arts » avec les trompettistes Bernard Soustrot et Guy Touvron, et l’organiste Eric Dalest.

Fin 2009, Karine Verdu prend la direction du choeur mixte, composé aujourd’hui d’une cinquantaine de choristes.

Il explore un registre varié de musiques sacrées ou profanes, empruntées à Mozart, Fauré, Poulenc, Palmeri et bien d’autres. Des extraits d’opérettes, de musiques de films et de comédies musicales s’intercalent volontiers dans ce répertoire varié.

En 2022, Citharista s’associe au Choeur Carryssimo et à l’ensemble vocal Philharmonia pour cinq représentations du Requiem de Mozart sous la baguette de Jean-Claude Latil, qui dirige l’orchestre Sinfonietta.

2009

2009

Fin 2009, Karine Verdu prend la direction du choeur mixte, composé aujourd’hui d’une cinquantaine de choristes.

Il explore un registre varié de musiques sacrées ou profanes, empruntées à Mozart, Fauré, Poulenc, Palmeri et bien d’autres. Des extraits d’opérettes, de musiques de films et de comédies musicales s’intercalent volontiers dans ce répertoire varié.

En 2022, Citharista s’associe au Choeur Carryssimo et à l’ensemble vocal Philharmonia pour cinq représentations du Requiem de Mozart sous la baguette de Jean-Claude Latil, qui dirige l’orchestre Sinfonietta.